Pensée du 16 juillet : L'estime de soi

JPA
Messages : 436
Inscription : 10 juil. 2020, 12:15

Pensée du 16 juillet : L'estime de soi

Message par JPA » 16 juil. 2020, 01:01

L'estime de soi
« Au fond de moi, j'avais le sentiment d'être inadéquat(e) et inférieur(e). »
Narcotics Anonymous, p. 112

*

Quelque part sur la route, plusieurs d'entre nous ont développé un fort sentiment de médiocrité et d'infériorité. Au plus profond de nous, il y avait une voix qui constamment s'écriait : « Tu ne vaux rien ! » Plusieurs d'entre nous apprennent très tôt dans leur rétablissement à reconnaître cette manifestation d'une piètre estime de soi. Certains d'entre nous auront peut‑être l'impression que ce sentiment d'infériorité est à l'origine de tous leurs problèmes.
Peu importe que cette piètre estime de nous‑mêmes vienne de notre famille ou de nos interactions avec les autres, dans N.A. nous apprenons à utiliser des outils pour nous restaurer. La reconstruction de notre estime de soi endommagée commence parfois simplement en acceptant un poste de service. Ou peut‑être notre téléphone se met‑il à sonner et, pour la première fois, des gens nous appellent seulement pour savoir comment nous allons. Des gens qui ne demandent rien et se contentent de tendre la main pour nous aider.
Ensuite nous nous trouvons un parrain (marraine), quelqu'un qui nous apprend que nous avons de la valeur et qui croit en nous jusqu'à ce que nous puissions croire en nous‑mêmes. Notre parrain (marraine) nous guide à travers les Douze Étapes qui nous apprennent ce que nous sommes réellement, et non ce que nous voulions paraître ou craignions d'être.
La piètre estime de soi ne s'en va pas du jour au lendemain. Parfois il nous faut des années avant d'être vraiment en contact avec nous‑mêmes. Mais, avec l'aide des autres membres N.A. qui partagent le même sentiment que nous, et en travaillant les Douze Étapes, nous nous épanouissons, et nous devenons des personnes dignes du respect des autres et surtout de nous‑mêmes.

*

Juste pour aujourd'hui, je me rappellerai que je mérite l'amour de ma Puissance supérieure. Je sais que je suis un être humain digne de ce nom.

Répondre