JPA
Messages : 233
Inscription : 10 juil. 2020, 12:15

Message par JPA » 01 août 2020, 01:01

Libéré de la culpabilité
« Notre dépendance nous réduisait à l'esclavage. Nous étions prisonniers de notre propre esprit et nous étions condamnés par notre propre sentiment de culpabilité. »
Texte de base, p. 8

*

En rétablissement, la culpabilité est une des pierres d'achoppement qu'on rencontre le plus souvent. L'une des formes les plus fréquentes de notre culpabilité est le dégoût de soi que nous ressentons en tentant de nous pardonner à nous-mêmes, mais sans succès.
Comment pouvons-nous nous pardonner à nous-mêmes de façon à le sentir ? D'abord, il faut nous rappeler que la culpabilité et l'échec ne sont pas les maillons d'une chaîne incassable. On s'en rend compte lorsqu'on se confie honnêtement à un parrain (marraine) et à d'autres dépendants. Souvent, la conséquence de ces partages est que nous devenons plus conscients du rôle que nous avons joué dans notre histoire. Nous réalisons parfois que nos attentes étaient trop élevées. Nous développons notre bonne volonté et sommes prêts à chercher des solutions au lieu d'insister sur les problèmes.
À un moment donné, nous découvrons notre véritable identité. Nous nous apercevons ordinairement que nous ne sommes ni les êtres totalement parfaits ni les créatures totalement imparfaites que nous nous étions imaginés être. Nous n'avons besoin ni de nous hausser ni de nous rabaisser pour correspondre à nos illusions; il nous suffit de vivre dans la réalité.

*

Juste pour aujourd'hui, je suis reconnaissant de mes qualités et j'accepte mes faiblesses. Parce que j'ai de la bonne volonté et de l'humilité, je suis libre de progresser dans mon rétablissement et libéré de la culpabilité.

Répondre