Pensée du 24 novembre : Se rétablir avec gratitude

JPA
Messages : 515
Inscription : 10 juil. 2020, 12:15

Pensée du 24 novembre : Se rétablir avec gratitude

Message par JPA » 24 nov. 2021, 01:01

Se rétablir avec gratitude
« Nous avons commencé à nourrir l'idée que le rétablissement n'était pas « payant », et cette vieille façon de penser a suscité en nous l'apitoiement sur nous-mêmes, le ressentiment et la colère. »
Texte de base, p. 127

*

Il y a des jours où certains d'entre nous se vautrent dans l'apitoiement sur leur sort. C'est facile à faire. Il se peut que nous ayons des attentes sur la façon dont notre vie devrait être en rétablissement et que ces attentes soient parfois déçues. Peut-être avons-nous essayé sans succès de contrôler quelqu'un ou peut-être croyons-nous que les circonstances de notre vie devraient être différentes. Peut-être nous sommes-nous comparés à d'autres dépendants en rétablissement, et peut-être avons-nous trouvé que nous ne faisions pas le poids. Plus nous nous efforçons de rendre notre vie conforme à nos attentes, plus nous nous sentons mal à l'aise. L'apitoiement sur soi peut surgir si nous vivons dans nos attentes plutôt que dans le monde tel qu'il est vraiment.
Lorsque le monde ne répond pas à nos attentes, c'est le plus souvent ces dernières qui ont besoin d'être ajustées, non pas le monde. Pour commencer, nous pouvons comparer notre vie aujourd'hui avec ce qu'elle était et développer la gratitude pour notre rétablissement. Nous pouvons élargir cet exercice de gratitude en énumérant les bonnes choses dans notre vie et en étant reconnaissants parce que non seulement le monde est conforme à nos attentes, mais les dépasse. Et, si nous continuons le travail des Douze Étapes tout en cultivant davantage la gratitude et l'acceptation, nous pouvons nous attendre à ce que l'avenir nous réserve une plus grande croissance, un plus grand bonheur et une plus grande paix de l'esprit.
Nous avons beaucoup reçu en rétablissement ; demeurer abstinents a véritablement été « payant ». Accepter notre vie, juste pour aujourd'hui, nous libère de notre apitoiement sur nous-mêmes.

*

Juste pour aujourd'hui, j'accepterai ma vie telle qu'elle est, avec gratitude.

Répondre